Chroniques d'Ouganda

Bientôt, l’Afrique

3 novembre 2018

©lkg

*Bientôt*

Bientôt, je reviens. Je suis partie un peu, me suis perdue peut-être ; la traversée a été si longue, endurante, fluctuante. Longtemps, les mots se sont cachés, échappés, comme évaporés, résistant à se mettre en forme, devenir phrase, histoire, sens, poésie. Il y avait un vide dans l’itinérance. Sans création, sans ouverture. L’Asie nous échappait. Il fallait quitter les rizières humides, la moiteur des îles de Singapour et de ses alentours.

La transhumance  était là, à nouveau, et c’est peut-être elle qui a avalé les mots, les contenant, les conservant en secret, pour un lendemain plus faste, plus serein. Nous y voilà.

*Bientôt*

Ensemble, amis, amours, poètes, nous sortons de la forêt, des  marécages ; le chemin se dessine en trompe l’oeil ; au-devant.

 Ce blog, en poste restante, reprend une attache, un port loin de l’ici, du chemin jusqu’alors tracé. Et le silence, enfin, se tait.

*Bientôt*

Il a fallu traverser les mers, arpenter le ciel, survoler, en équilibre, les terres possibles, accueillantes. D’un continent à l’autre. Il y eut des chemins instables, des courses folles éperdues à travers les nuages, des voies sans issue, des espoirs indicibles, des étincelles de joie, des notes sifflées, des abandons de tristesse, des amours fredonnés, de l’oubli enchanté, des rencontres survoltées, de la beauté parsemée.

Ce furent plus de six mois, six mois qui n’existent pas tant qu’on ne les habite pas, six mois qui comptent tellement, parce qu’ils sont en silence. Ce furent plusieurs pas, des petits et des grands, des pas en arrière et sur le côté, et finalement, l’arrivée.

*Bientôt*

La lumière diffuse se fait plus intense, propre et posée. L’égarement et la longue attente s’éteignent. Et c’est comme un rocher immense qui s’ouvre en deux et se révèle ; un monde tout entier qui se fait réalité, terre d’ailleurs et de découverte. Afrique. Les Afriques.

Au revoir l’Asie. Merci pour la douceur et les touches au coeur. Nous voici en Afrique, celle des Grands Lacs et des origines. Afrique de l’Est, Eden mythique. Terre d’abondance et de chatoyance, de grands royaumes et de luxuriance.

Bonjour l’Ouganda.

*Bientôt, là*

 

 

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply sophie deballon 3 novembre 2018 at 6:48

    merci Laetitia

    • Reply Laetitia KGuilbert 3 novembre 2018 at 5:15

      Merci à toi Sophie, j’espère que nos routes africaines se croiseront !

  • Reply Anonyme 3 novembre 2018 at 8:35

    Toujours heureux de te lire et d’avoir ainsi de vos nouvelles.
    Je vous embrasse tous.
    Jean Philippe

    • Reply Laetitia KGuilbert 3 novembre 2018 at 5:15

      Merci pour ton message Jean-Philippe. Nous pensons bien à toi et t’embrassons très fort, Laetitia

  • Reply Ingebjørg Fratras 3 novembre 2018 at 1:49

    Très beau Laetitia ! 🙂 Merci!

    • Reply Laetitia KGuilbert 3 novembre 2018 at 5:16

      Merci Inge ! On pense souvent à vous 🙂

  • Reply Sophie 4 novembre 2018 at 11:01

    Contente de voir que tu t’es remise à écrire ! C’est très joli ! Bises à vous

    • Reply Laetitia KGuilbert 12 décembre 2018 at 8:38

      Merci Sophie !!

  • Reply Yiannis 28 novembre 2018 at 3:41

    Afrique désormais?! Profitez bien (oui je sais…ça fait une éternité depuis notre dernière communication)

    • Reply Laetitia KGuilbert 12 décembre 2018 at 8:38

      Yiannis, merci ! Je vois que toi aussi tu voyages pas mal ! J’espère que tout se passe bien, à un de ces jours sur cette petite planète !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :