Le souffle du Yémen

Le souffle du Yémen #1

11 janvier 2015

 

Le #Yémen. Ces derniers jours, on a beaucoup parlé de lui. L’assimilant à une organisation sanguinaire, le confondant avec des actes odieux ; le diffamant. On a pris des raccourcis si simples qu’ils en étaient grotesques, inadmissibles. L’image que nos médias véhiculent de cette Arabie heureuse, riche de paysages millénaires, d’une architecture onirique, d’un peuple authentique, est négative, salissante, effrayante.

J’ai vécu ce pays et j’y ai laissé une partie de moi. Dans ses ruelles secrètes de bougainvilliers, dans les sourires à l’avenant de ses habitants, dans ses parfums de mire et d’encens, dans son temps immobile qui retient le chant du oud mélancolique, dans la joie pétillante de ses enfants. Les nouvelles qui m’en parviennent via les medias de masse et les quelques mots de mes amis sur place sont de plus en plus inquiétantes. Oui, la situation ne fait que se dégrader. Avec le triste bilan d’une révolution volée vient l’évidence qu’on a laissé tomber ce pays et ses gens. Qu’on ne l’a pas aidé. Qu’on a participé à sa chute. Et qu’on continue à lui attribuer tous ces maux terrorisants dont nous sommes, en toute honnêteté, quelque peu responsables, à échelle plus ou moins lointaine.

J’ai habité ce pays et j’ai connu ses habitants. Le sourire, l’accueil, la joie, la chaleur humaine, la facilité du contact, voilà les vraies valeurs qui font le peuple yéménite. Bien loin des stéréotypes que quelques journalistes ignorants veulent nous faire avaler. Je voudrais avoir assez de voix pour crier sur tous les toits et dans tous les médias que le Yémen n’est pas Al-Qaida. Le Yémen ne se résume pas à cette organisation terroriste. Certes, certaines coutumes sont aux antipodes de nos valeurs occidentales qui se veulent universelles mais ce n’est pas en le stigmatisant que nous ferons évaluer la situation. Le Yémen est exsangue. Il a besoin d’aide économique, humanitaire, alimentaire, sanitaire, logistique. Il a besoin qu’on arrête de l’enfoncer.

Il nous faut défendre ce pays, faire connaître sa vraie essence. Pour que la méprise cesse, pour que les médias arrêtent de déblatérer des inepties, pour que le Yémen ne s’effondre pas dans un drame humain et retrouve la paix.

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :